Le Husky

Vous êtes-ICI:Accueil|Le Husky

Le Husky sibérien

La santé, l’alimentation et les soins du Husky

La santé du Husky
Que mange un Husky?
Les soins du Husky (en cours)

Les origines du Husky sibérien

husky sibérien

Imala Of pack-ice wolves

Le Husky sibérien est un chien de meute d’origine nordique, créer et élever par les Tchouktches plus de 2000 ans avant Jésus Christ.
Les peuples nordiques vivaient dans un environnement dur ou un Husky sibérien faible ne survivait pas. L’animal devait donc développer très vite ses capacités pour s’en sortir.
C’est dans ces conditions qu’il fut sélectionné en éliminant les chiots Huskies aux yeux bleus, les chiens blanc, les sujets agressifs et peureux, pour en faire un compagnon idéal.
Chien de compagnie pour les enfants  de la tribu esquimau des Choukchis, il était leur compagnon de jeu et une source de chaleur inestimable dans les igloos.
Chiens de traîneaux par excellence, le Husky de Sibérie est aussi un excellent ami de l’homme, sérieux, discipliné, courageux et très intelligent dans son travail, noble, réservé, mais très fidèle et affectueux avec son maître.

Le Husky de nos jours!

De nos jours, loin de sa vie en Sibérie, la race a été officiellement reconnue en 1966 par la FCI (fédération cynologique internationale).
Il est devenu un chien de compagnie, de travail et de plaisir. Les multiples activités sportives que le Husky peut pratiqué, comme le traîneau, l’agility, le canicross, le canivtt, la canirando, etc. l’ont rendu un partenaire privilégier des sportifs du dimanche ou des plus grands.

Balto, un husky devenu un héros.

En 1925, il écrit ses lettres de noblesse par l’intermédiaire du chien husky « Balto »  pour la « course au sérum ».
En effet la diphtérie, maladie mortelle  attaque les enfants  de la ville de Nome en Alaska. Les autorités apprennent que du sérum est disponible dans la ville d’Anchorage, à 1 600 kilomètres.
Après un premier transport en avion puis en train jusqu’à la ville de Nenana, le reste d’un parcours de 1025 km fut confié à Leonhard Seppala ainsi que 20 mushers et plus de 100 huskies prirent part à cette course au sérum entre Nome et Nenana.
Le dernier relais fut effectué par Gunnar Kaasen et son attelage dirigé par « Balto », il réalisa la dernière partie de ce trajet sur le double de sa distance prévue après défection du dernier relayeur, et ceci sur la partie la plus dure et dangereuse. Ces 100  Huskies parcoururent cette distance en moins de 6 jours au lieu de 25.
Après la mort de Balto en 1933 à l’âge de 14 ans, un monument fut érigé à Central Park, à New York, portant l’inscription
« Endurance – Fidélité – Intelligence » et la phrase:
«Cette statue est consacrée à l’esprit invincible des chiens de traîneau qui ont transmis par relais l’antitoxine sur 600 miles de glace rugueuse, à travers les eaux déloyales, par les tempêtes de neige arctique de Nenana au soulagement de Nome en détresse pendant l’hiver de 1925.»
Depuis 1973, une course annuelle entre Anchorage et Nome rend hommage à cet exploit. L’Iditarod (Iditarod Trail Sled Dog Race) est devenue la course de chiens de traîneaux la plus importante au monde.

Caractéristiques du Husky

La classification du Husky par la F.C.I.: Race n° 270 5 éme groupe : Chiens de type Spitz et de type primitif.  Chiens nordiques de traîneau.

standard du husky sibérien

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

La morphologie du Husky en bref :

Le Siberian Husky est un chien de travail de taille moyenne à la démarche légère et vive. Il est dégagé et élégant dans ses allures.
Le corps du Husky est modérément compact couvert d’une bonne fourrure, ses oreilles droites et sa queue en brosse bien fournie évoquent son hérédité nordique.
L’allure caractéristique du husky est unie et apparemment facile. Il remplit avec la plus grande compétence sa fonction d’origine de chien de trait en tirant une charge légère à une vitesse modérée sur de grandes distances. Les proportions et la forme de son corps dénotent cet équilibre fondamental de puissance, de rapidité et d’endurance.
Les mâles de la race sont masculins, mais jamais grossiers dans leurs formes; les femelles sont féminines, mais sans faiblesse dans leur structure. Le Siberian Husky, en bonne condition, doté d’une musculature ferme et bien développée, n’a pas de poids superflu.

Quelle est sa taille ?

  • la taille du mâle est de 54 à 60 cm au garrot,
  • la taille de la femelle est de 51 à 56 cm au garrot, son poids se situe entre 16 et 23 kg.

Quel est son poids ?

  • entre 21 et 28 kg pour un mâle
  • entre 15 et 24 kg pour une femelle

Les yeux :

Les yeux sont en forme d’amande et implanter légèrement en obliques. Ils peuvent être ambre, marron ou or, mais également bleus, vairons ou hétérochromes.

Le poil :

Le poil du Husky de Sibérie est de longueur moyenne et droit. Il doit donner l’impression d’une fourrure épaisse et ne jamais être suffisamment long pour cacher le profil du chien.

Les couleurs :

Toutes les couleurs de robe allant du noir au blanc pur sont admises. Cependant les couleurs les plus commune chez le husky sibérien sont :

  • noire et blanche
  • grise et blanche
  • chocolat et blanc
  • cuivrée et blanche
  • rousse et blanche

Les aprioris et vérités sur la race du Husky de Sibérie

S’il y a bien une race de chien ou l’on entend tout et n’importe quoi, c’est bien sur le Husky. Nous allons essayer de vous guider avec notre expérience.

Les aprioris sur les Huskys

Cela commence par l’orthographe de son nom qui en français est husky de Sibérie, husky d’Arctique ou plus communément husky sibérien et dans la langue de Shakespeare, un Siberian Husky. Il est aussi mal orthographié comme: chien osky, chiens huski, uski, etc. Son pluriel est Huskies ou Huskys.
Il ne faut pas le confondre avec d’autres races de chiens nordiques, comme le Malamute d’Alaska, le Samoyède ou le chien Groenlandais.
Il existe également l’Alaskan Husky, un chien sans race et standard défini créer dans le seul but de faire un chien de course. Il est un mélange de race nordique et autres qui excelle dans le travail comme chien de traîneau et en particulier dans les courses de sprint.
Également, le Pomshy, qui est le Husky nain ou mini husky, une nouveauté, encore un sans race et non reconnue, savant mélange d’un Husky et Spitz nain, fait pas des apprentis sorciers sans diplôme. Je rajoute pour terminer: sans commentaire!

Les yeux bleus et les Huskys!

L’œil bleu n’est pas un critère de sélection chez le husky sibérien, il faut savoir que les Chukches éliminaient systématiquement les chiots Huskies aux yeux bleus et les chiens blancs. Les yeux bleus sont maintenant « admis » dans le standard de la race. Certains éleveurs perpétuent leurs lignées aux yeux bleus dans un simple but commercial, sans aucune sélection pour cette race.
Notre élevage évite la reproduction de huskies aux yeux bleus et les chiens blancs.

le Husky est-il fugueur?

Le Husky est loin d’être ce chien fugueur et mangeur de poules si souvent dénigré à tort, il est avant tout un chien de meute et j’insiste sur meute.
Il n’aime pas la solitude et préférera votre compagnie ou celle d’un congénère à un grand terrain ou là, seul, s’ennuiera et par conséquent tentera la fuite.
La fugue du Husky de Sibérie est tout simplement  due au fait qu’il n’a pas de limites, pas de frontières, mais il a une meute, une famille et horreur de rester seul.
Quand vous avez compris ce phénomène de meute et que votre Husky est proche de vous par une vie en famille hiérarchisée, donc en meute si vous préférez, vous pourrez lâcher votre chien.
La promenade sans laisse peu se faire, nous vous conseillons dès le plus jeune âge de votre chiot husky a réaliser ces promenades en liberté, sous votre surveillance et en se rappelant que l’intelligence du Husky passe en bonne partie par son « estomac », que votre attention doit être constante et de rester dans une éducation positive.
Pendant vos sorties sous surveillance, dans de rares cas, le husky peut fuguer. Exemple: lors de la découverte d’une piste d’animaux sauvages ou d’une attirance particulière.
Pour conclure, il ne faut pas faire la fugue du Husky une généralité.

husky sibérien

Lixy Of pack-ice wolves et les poules
( voir sa page facebook)

Le Husky doit courir 40 km/jour

Le Husky est un coureur de grand fond, c’est un athlète de haut niveau et un excellent chien de traîneau.
Il est par contre inutile de le faire courir 40km/jour, même s’il ne rechignera pas à le faire. Des sorties quotidiennes ainsi que des parties de jeu lui suffiront amplement.
Le saviez-vous que pour les entraînements des saisons de courses nous commençons par simplement moins de 10km. Nous sommes bien loin de ces fameux 40km/jour. Il peut aussi devenir un adepte du canapé…

Le Husky, un chien craignant le chaud!

Le Husky de Sibérie ne craint pas forcément le chaud, beaucoup de nos chiens se prélassent des après-midi entiers en plein soleil.
Son poil double et thermorégulateur en fait une isolation aussi bien contre le froid, que le chaud. Il est capable de supporter des températures inférieures à -30° l’hiver et de grosses chaleurs l’été.

Un Husky en appartement

La vie en appartement du Husky sibérien ne me dérange absolument pas. Je préfère même vendre un chiot à des personnes qui s’en occuperont toute la journée en appartement , plutôt que de voir un Huskyl vive seul dans un immense terrain.
Je vous le répète, le Husky ne supporte pas la solitude, il est un chien de meute. Si vous le laisser seul dans un appartement, vous risquer d’avoir une désagréable surprise à votre retour, il se sera tout simplement amusé en votre absence, en espérant que votre paire de chaussures ne soit pas en croco, votre salon en cuir de luxe et votre sac à main un « Louis Vuitton »…Eh oui! l’ennui est terrible pour lui!

Un grand séducteur.

Le Husky est beau et sait le faire savoir! Il faut dire qu’il ne passe pas inaperçu pendant ses longues promenades et généralement tout le monde se retourne sur lui. Son regard est très expressif et malicieux avec ses yeux en forme d’amande, il est élégant avec ses allures légères et son épaisse fourrure qui fera chavirer vos cœurs.
Il paraît que le Husky est le fruit de l’amour entre un loup et la lune, la légende dit même qu’il a l’allure d’un loup doté d’une queue en forme de croissant de lune.
Bref, le husky est un grand charmeur et saura vous séduire!

Les mues abondantes du Husky.

Par contre s’il y a bien une vérité c’est la mue abondante de son pelage deux fois par an et son incompatibilité avec un jardin, car le Husky et un grand creuseur de trou.

Les grandes lignes sur la race du Sibérian Husky.

Le husky n’est pas un chien de garde

Très proche de l’homme. Le Husky est gai, très vif, gentil, sociable, sportif, il n’est pas un chien de garde, car pour lui l’homme n’est jamais un ennemi, il n’est pas agressif avec les autres chiens. Son intelligence et sa docilité font de lui un agréable compagnon. Le husky est par conséquence nullement un chien de garde…Bien au contraire, il aidera plutôt le voleur à déménager votre maison.

Le Husky et les enfants.

Le Husky sibérien n’est absolument pas agressif avec les autres chiens, encore moins envers l’homme. Son intelligence et sa docilité font de lui un agréable et idéal compagnon pour toute la famille, il est le parfait complice des enfants.
Pour mémoire, je vous rappelle qu’un enfant ne doit jamais rester seul avec un chien, quelle que soit la race.

L’ éducation du Husky

Le Husky est éducable comme n’importe quelle autre race de chien, par contre « une main de fer dans un gant de velours » est nécessaire pour son éducation.
Celle-ci doit être faite en éducation positive si vous voulez arriver à un résultat.
Il a un caractère de chat, disposant d’une incroyable intelligence, il peut vite vous faire tourné en bourrique si vous le prenez pour un automate robotisé, bref, il a tendance à faire ce que bon lui semble.

Son comportement

Très intelligent, d’une intelligence utile avant tout à sa survie. Le Husky de sibérie n’obéira jamais aveuglément, car dans certaines conditions, un ordre erroné peut conduire à la mort. Il estime donc toujours s’il est juste ou non d’obéir au « chef ». Étant donné l’importance du chef de meute, il faut vous expliquer son rôle, cela vous aidera à mieux le comprendre. « Au sein de la meute sauvage, le chef commande sur la base de ses capacités. Il dirige la chasse et sait mettre la meute à l’abri du danger. C’est le plus astucieux, le plus sage, le plus fiable. Le Husky sibérien qui à un sens développé de la hiérarchie sociale est tout à fait prêt à obéir à un chef de meute » A vous de le devenir

La santé, l’alimentation et les soins du Husky

La santé du Husky de Sibérie

La santé du Husky n’est pas particulièrement fragile. Son espérance de vie est d’environ 13 ans.
Seuls les MHOC (maladie héréditaire oculaire canine) sont à surveiller et doivent impérativement attirer votre attention dans le choix d’un chiot.
Les dernières statistiques sur notre notre race font apparaître un taux de 27% du cheptel atteins par une mhoc. La cataracte juvénile est une de ces maladies invalidantes pour notre race, je vous conseille de lire la page sur les mhoc.
Il est à noter que le Husky de Sibérie est rarement sujet à la dysplasie de la hanche, mais il s’avère que depuis quelques années celle-ci est en constante progression.
Des carences en zinc peuvent causer des dermatoses chez le Husky.

L’alimentation du Husky

Le Husky Sibérien est un petit mangeur pour sa taille, il consomme moins de nourriture pour l’entretien de son organisme que bien d’autres racesd’où l’importance d’une bonne alimentation.
En tant qu’éleveurs, nous sommes convaincus que le régime alimentaire de nos chiens Huskys a un impact fondamental sur leur santé, leur longévité et leur bien-être général.
C’est pourquoi nous nourrissons uniquement nos chiens avec des croquettes grain free sans céréales, sans OGM et sans gluten composés de 65% de matières premières d’origine animale et 35% de fruits et légumes.
Depuis 2017, nous avons choisi comme croquettes sans céréales NATURA + ULTRA, une marque française à taille humaine et à un prix abordable, vendus sans aucun intermédiaire. De plus le service client pour les professionnels est réactif, chose non négligeable pour nous. Les livraisons pour les particulier se font en 24/48 heures et gratuitement.
Nos chiens adultes mangent entre 160 et 280 gr/jour  de croquettes en entretien normal.

Pour rappel:
Il faut éviter de varier sa nourriture et de lui donner des restes de table.
Un repos 1 heure avant et après chaque repas est requis afin d’éviter un retournement d’estomac.
Les croquettes doivent toujours être mouillées avec un demi-verre d’eau tiède.

Les soins du Husky de Sibérie

en cours de rédaction

Les avis sur notre élevage

Extraits au hasard:

Un élevage d'exception

★★★★★
5 5 1
Ça fais maintenant plus d'un an que j'ai mon loulou et c'est toujours que du bonheur. D'une sociabilité doublée d'une tranquillité sans pareil, Shiloh est très à l'écoute,s'est intégré très rapidement dans notre fratrie et est très doux avec les enfants, il à aussi s'est petites phases de folie énergique ! Christian et Carole sont passionnés, grands parents de magnifiques chiens, et toujours prêts à vous conseiller de manière avisée, quel que soit le problème. Sans le moindre doute je recommande cet élevage aux qualités humaines. Foncez !!!!

Des pros passionnés de Husky

★★★★★
5 5 1
Super accueil, de bons conseils, on sent l'expérience et l'amour des chiens. Notre petite Maïa est magnifique, vive et bien dans sa tête.

La passion avant tout !

★★★★★
5 5 1
Il y a des élevages qui portent bien leurs noms, celui de Husky Passion colle bien ! Ici c'est la passion qui prime, les loups sont heureux et remplis de bonheur les futurs propriétaires. Carole et Christian font un travail fantastique, avant et après votre venue, ils savent s'occuper de votre loup, vous conseillez également et vous accompagner dans votre rôle de nouveau propriétaire de Husky. J'y retourne souvent après l'adoption de mes 3 of pack-ice Wolves, et sont toujours heureux de les revoir.

Voir tous les avis
Ajouter votre avis

Service Note : ★★★★★ 5 basé sur 15 commentaires
5 1